La prasiolite, quartz vert, est elle une pierre gemme chauffée ou irradiée ? (suite de l’article d’hier)

Publié le par Cristalange

 

Retour sur le post d'hier vous présentant un bracelet en prasiolite, sachant que cette pierre est bien souvent présentée comme une améthyste verte. Alors qu'est ce que la prasiolite?


Que dire? En fait, la coloration des gemmes de certains gisements d’améthyste est plutôt variable et cette belle nuance violette peut pâlir assez rapidement à la lumière du jour… quant à devenir verte, il lui faudrait de la lumière très très chaude ;-))


En fait, la prasiolite est un quartz monocristallin (plus précisément un dioxyde de Silicium ; SiO2) de dureté 7, aux multiples nuances de couleur vert pâle translucide à semi-opaque mais jamais vraiment foncée. Pour tout dire, cette pierre gemme est vraiment très très rare à l'état naturel, et dans ce cas provient d’améthystes en contact avec des sources de chaleur extrême... voilà pourquoi on la surnomme à tort d'améthyste verte.

 

En fait, quand on parle du traitement thermique des pierres gemmes, on pense bien souvent à un traitement de la main de l’homme à but commercial, pour renforcer une couleur, faire disparaître certains défauts… Mais les pierres peuvent aussi subir une « chauffe naturelle » pour autant, par exemple, que le gisement se trouve à proximité d’un volcan par exemple ou dans des entrailles de la Terre (mais ces cristaux, on n’est pas près de les retrouver).

 

Qu'en est il des propriétés en lithothérapie de la prasiolite?

 

Il faut savoir que ce n’est pas parce qu’une pierre a été chauffée qu’elle perd ses propriétés. En effet, toutes les pierres naturelles ont subi - au cours des siècles - de nombreuses pressions et variations de température avec pour résultat la formation de ces merveilleux cristaux qui font notre bonheur aujourd’hui.


De couleur verte, on peut associer la prasiolite, au chakra du cœur, c’est une pierre équilibrante, qui tout en douceur, apaise et combat le négatif.


Nous avons peu d'information concernant cette pierre alors si vous avez des expériences à partager avec nous, n'hésitez pas à nous laisser un petit commentaire.

 

Ou la trouver ?

 

Gisements de prasiolite de couleur verte naturelle :

Canada (Ontario), Namibie, Pologne, Silésie du Sud, USA (Californie, Nevada, New Hampshire), Zambie…

 

Gisements d’améthystes chauffées:

Brésil (dont le gisement de Minas Gerais, Rio Pardo, Montezuma le plus important du monde), Uruguay, USA, Zambie, Zimbabwe

 

D’après d’autres sources non vérifiées on en trouverait aussi en Inde, dans l'Oural, Allemagne (Sarre), en Finlande, en Ecosse, en Grèce (île de Sérifos)…

 

En laboratoire… finalement, on peut produire de la prasiolite tout simplement en irradiant du quartz monocristallin avec des rayons gamma. Mais sa couleur sera moins stable que celle d’une améthyste chauffée.

 

Comment distinguer une prasiolite chauffée d’une prasiolite irradiée ?

 

En fait, la prasilite produite à partir  d'une améthyste chauffée présente les mêmes inclusions que l'améthyste mais en plus faible nombre voire totalement absentes car leur présence peut provoquer l'apparition de fissures ou de fractures indésirables lors du chauffage.

Celle produite par irradiation ne présente de façon générale pas d'inclusions.

 

Note : Le vermarin, est une améthyste du Brésil ou de l’Arizona, traitée à une température supérieure à 500 °C.

  

 

Source : http://www.gemmo.eu/fr/prasiolite.php

 

intermediare.jpg

 

Retrouvez tous nos bijoux avec pierres gemmes ou bijoux anges sur le site de Cristalange en cliquant sur la bannière ci-dessous:

bijoux lithotherapie cristalange

 


Publié dans Pierres par Pierre