Etre joyeusement insatisfait (la formule pour le bonheur?)

Publié le par Cristalange

Je suis joyeusement insatisfait (ma formule du bonheur et de l'épanouissement)

Un jour une amie m’a dit que j’étais une personne heureuse. Et je lui ai répondu : « Oui, mais je travaille chaque jour à être encore plus heureux ! » Il m’arrive d’être en colère ou frustré mais ça ne dure que quelques minutes, le temps de prendre conscience de mes émotions et de me mettre en autopilote des outils que j’ai appris pour me sentir mieux.

Je rends le fait de me sentir heureux le plus souvent possible parce que je ne dors jamais sur mes lauriers. Tony Robbins disait ceci : «  La clé du bonheur est le progrès ». A l’époque je me disais : « Tony, qu’est-ce que cela signifie ? » J’ai compris ce qu’il voulait dire quelques jours plus tard lorsque j’ai commencé à pratiquer ce que j’appellerais « être joyeusement insatisfait » Qu’est-ce que cela signifie ?

Vous êtes-vous déjà fixé un objectif? vous avez été heureux lorsque vous l’avez atteint et vous avez senti l’envie de fixer un nouvel objectif. Vous obtenez l'emploi de vos rêves et, assez tôt, vous commencez à vous demander quand la prochaine promotion arrivera. Vous emménagez dans une nouvelle maison et, quelques années plus tard, vous commencez à rêver de la prochaine maison de rêve. Ces sentiments d’insatisfaction sont normaux parce que si vous arrêtez de grandir, de progresser, vous allez être malheureux. C’est une impulsion naturelle et inhérente de la vie à chercher à vivre d’avantage. Nous sommes naturellement poussés à plus de vie.

Etre joyeusement insatisfait signifie qu’il est primordial d’être d’abord heureux là où vous êtes quel que soit votre situation au niveau santé, finances, relation tout en ayant faim et soif pour atteindre un autre niveau de satisfaction dans votre vie.

merci à Bruce Mars pour cette belle photo

merci à Bruce Mars pour cette belle photo

Si les réalisations et les choses matérielles ont la faculté de vous exciter pour un moment, la seule chose qui vous rendra heureux à long terme est de savoir que vous faites du progrès.

Pour ce faire, vous devez vous souvenir : Le progrès résulte d’un choix actif et conscient de créer la vie que vous aimez ; une vie où vous avez hâte de sauter du lit le matin parce que vous grandissez, vous contribuez, vous impactez la vie des autres et vous servez. Si vous cherchez à grandir chaque jour, vous vous sentirez mieux financièrement, émotionnellement, spirituellement et dans vos relations. Vous allez vous sentir mieux dans votre corps. C'est pour cela que nous sommes conçus. Nous sommes faits pour grandir afin de créer quelque chose à donner. Alors, si vous êtes en train d’observer votre propre vie et que vous ne vous sentez pas heureux, il faut vous poser les deux questions suivantes :

  1. Etes-vous en train de grandir en faisant des choses qui poussent de l’avant ?
  2. Etes-vous en train d’apprendre quelque chose de nouveau chaque jour ou êtes-vous en train de faire chaque jour la même chose encore et encore?

 

Merci à Alain Hummingbird pour ce texte

Etre joyeusement insatisfait (la formule pour le bonheur?)

Ce texte qui nous a été soumis montre qu'atteindre ce bonheur est un travail de tous les jours qui sous entend une remise en cause permanente, le fait de se poser les bonnes questions et d'installer des routines. Etre heureux n'est pas forcément acquis, il est si facile de se trouver plein d'excuses! J'ai eu pour ma part une voisine  Australienne pendant une trop courte année. Un jour en se levant, elle a fait le constat que sa vie était toute tracée. Elle savait d'avance ce qu'elle allait faire ce jour là, comme elle savait ce qu'elle allait faire le lendemain et grosso modo elle savait aussi ce qui allait se passer la semaine suivante... N'est ce pas le cas de la plupart d'entre nous englués dans notre routine métro-boulot-dodo? Le fait est que peu d'entre nous ont alors l'énergie pour faire le point, préférant la sécurité du "connu" en restant dans une insatisfaction pas si joyeuse que ça. Cette amie a alors décidé de tout quitter, son pays, ses repères et de partir... sa première étape l'a amené à Hong Kong ou elle a passé 2 ans. Elle y a travaillé 2 ans, a rencontré de nombreuses personnes devenues des amies, a vécu de nombreuses expériences, découvert une autre culture, un autre pays puis elle est partie en Espagne, avec la même démarche d'ouverture, de découverte, d'émerveillement  Elle est ensuite arrivée en France ou nous nous sommes rencontrées. Je reconnais que j'ai été admirative de ce parcours et de ce bonheur qu'elle s'était crée. Après, il n'est pas nécessaire de passer par de telles solutions pour être heureux, chacun le fait à son échelle, l'essentiel étant juste d'affronter le réalité en face. Si nous ne sommes pas heureux, nous ne sommes pas des arbres, nous pouvons bouger, avancer, passer à l'action et nous construire la vie de nos rêves. La vie est courte, il est de notre devoir d'être heureux, nous sommes nés pour cela!

Et vous, avez vous une routine pour être heureu/x/se?

Etre joyeusement insatisfait (la formule pour le bonheur?)

Dernière ligne droite pour vos cadeaux de fêtes de Mères. Et si vous offriez un bijou Cristalange?

www.cristalange.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article