Torche aux marrons contre Mont Blanc version Angelina

Publié le par Cristalange

Tags : torche aux marrons – Mont Blanc - chocolat blanc – chocolat chaud – chocolat l’Africain – salon de thé Angelina - Paris


Non, non, nous n’allons pas vous parler ici d’Angelina Jolie pas plus que de la saison du ski dans les Alpes… mais plutôt de cette institution Parisienne qu’est Angelina … en fait c’est plutôt un clin d’œil à un Parisien qui se reconnaîtra s’il passe par ce blog… Un petit billet suite à une réflexion faite dans notre bonne vieille ville de Mulhouse au milieu d’une dégustation d’une délicieuse torche aux marrons.

- chez nous (comprendre « à Paris ») on a pas ça !!!

- ah non ????

(mais alors comment s’appelle la torche aux marrons que j’avais déjà mangé en face du Jardin des Tuileries ?)

 

blog cristalange angelina

 

 

Et bien cette torche aux marrons dégustée à Paris quelques années plus tôt ne s’appelle effectivement pas banalement « torche aux marrons » comme par chez nous mais « Mont Blanc », excusez du peu ! En fait c’est la dénomination de ce délice chez Angelina : ayant trouvé mon bonheur, j’ai fait taire ma curiosité toute naturelle et je n’ai pas poursuivi l’investigation plus loin… (Peut être y a t’il aussi des Torches aux Marrons à Paris… Peut être même que l’appellation « Mont Blanc » est déposée !!!)

 torche aux marrons cristalange


Alors oui il faut bien admettre quelques différences dans la présentation de cette douceur qui nous fait atteindre des sommets de volupté (est ce là la référence au Mont Blanc ?) mais la recette me semble bien similaire (ou serais je trop "basique")

 

Le Mont Blanc est donc cultissime mais il faut savoir qu’il fait partie de l’histoire du lieu comme le célébrissime chocolat chaud l'Africain accompagné de son exquise mini portion de crème chantilly. Je l’avoue, au diable les calories, j’ai pris les 2 en même temps ! L’avantage après un tel traitement, c’est qu’on peut s’abstenir de manger pendant 2 jours !

 

J’oubliais, comme je me suis sacrifiée jusqu’au bout,  j’avais pris la veille le chocolat chaud blanc !!! Un délice si on aime le "très sucré "! En fait (ah la belle excuse), comme je suis arrivée à la fermeture (18h30), il n’y avait plus de Mont Blanc alors j’ai jeté mon dévolu sur un chocolat blanc chaud. Surprenant quand on est habituée au traditionnel chocolat chaud à base de chocolat noir ou chocolat au lait, mais excellent !

 Angelina sur le blog de cristalange

1er étage salon de thé Angelina, Paris


Un bémol tout de même qui nous empêche de déguster ces délices en toute quiétude : sauf à avoir la chance d’être dirigé(s) à l’étage, l’environnement est bruyant, les tables les unes sur les autres laissant penser que la direction dans un souci de rentabilité maximum a sacrifié au confort pour « en mettre le plus possible » (des clients, nous quoi !). Ce qui rend l’expérience nettement moins agréable qu’un tel lieu nous le laisse espérer… surtout quand on a du attendre une quinzaine de minutes pour être placé(s) ! Probablement la rançon d’un succès qui ne se dément pas depuis 1903, date à laquelle le confiseur autrichien Antoine Rumpelmayer décida de s'installer sous les arcades de la rue de Rivoli. Il appellera alors ce lieu « Angélina », du nom de sa belle-fille ; bel hommage! Le Tout-Paris s’y retrouvait, Coco Chanel et Marcel Proust, entre autres personnages célèbres, y avaient leurs habitudes. Il est vrai que la clientèle s’est bien internationalisée depuis et toutes les langues résonnent désormais dans ce lieu au décor « Belle époque » resté intact. Une adresse incontournable pour les gourmands!

 

 

Liens sponsorisés

Ginseng et Cacao

Conua Plantes et produits naturels Vitalité Bien être Minceur