La fabrique a ver pour recycler et économiser...

Publié le par Cristalange

Tags : lombriculture, compost, lombri-compostage, recyclage, économies, compostage domestique, fabrique à ver, déchets organiques, jardinage naturel

 

A première vue, on pourrait penser qu'il s'agit d'un meuble design tendance décliné en plusieurs couleurs… et puis en observant de près, on voit un petit robinet… tiens, un robinet ? sur un meuble ? probablement un élément de décoration… le design on ne comprend pas toujours tout, mais parfois, c’est l’accessoire qui fait que l’objet en question est hype ou non… non?

 


Sauf que là, on est face à quelque chose de vraiment tendance… mais à bien y regarder pas vraiment tendance déco… quoique finalement ils s’intègrent bien dans une cuisine...

 

En fait, la première fois que nous avons entendu parler de ce système, nous étions tous attablés autour d’une table, dans la cour pour fêter la « fête des voisins »… tous, oui tous les voisins de notre immeuble ! Quand soudain, notre voisin Laurent nous annonce le souhait d’Anna de produire du compost dans la cuisine en installant une grosse boite avec des vers… on était à l’apéro… silence, sourires, questions… mais quelle idée!!! Puis soudain dans la cour, tout le monde s’approprie le sujet en voulant installer cette « culture » à priori repoussante pour la plupart d’entre nous directement dans la cour (tant qu’à faire !). Puis, ce sujet pourtant précurseur s’est éteint devant l’ironie des propos… et pourtant…

 


C'est ainsi, qu' en me promenant au salon Planète Mode d’emploi en septembre dernier à Paris (porte de Versailles), j’ai enfin vu ce qui fut l’objet de tant de discussions quelques mois plus tôt… la fameuse fabrique à ver !!!! Qui a effectivement sa place dans les cuisines et pas que dans les cours d’immeubles (en fait c’est pensé pour être en intérieur en hiver et en extérieur en été)

 
Sur le principe…


On commence avec un plateau dans lequel se trouvent les vers et nos premiers déchets qui les vont nourrir et leur permettre ainsi de se multiplier.

Dès qu'ils manquent de place, les vers vont commencer à migrer (plateaux ajourés) vers le second plateau que l’on aura placé au dessus et ainsi de suite.

Il est ainsi conseillé de « cultiver » sur 3 à 5 plateaux ! Puis on récolte le plateau du bas, affiné, que l’on vide (= la récolte) et place au dessus pour continuer le process… et ainsi de suite… Ce système de rotation s’effectue environ tous les 2 mois.




Et tout le monde peut le faire... sans expérience, sans arrosage, sans brassage… les vers assurent le compostage, il suffit de les nourrir de vos déchets organiques fermentescibles (épluchures, miettes, sachets de thé, café et filtre, mouchoirs, cartons, pâtes, riz….), eux ensuite travaillent 24h/24 et tout cela garanti sans odeur!!!!  Une bonne idée pour un jardinage naturel, vos plantes vous remercieront !

 


La fabrique à ver bientôt dans votre cuisine?

 

PS : le robinet, pièce de déco ? non, en fait, il permet de récolter un fertilisant en phase liquide percolant régulièrement vers le bac récolteur de jus situé sur le bas… quand on vous dit que vos plantes vous remercieront !