Ampoules à incandescence ou ampoules basse consommation ?

Publié le par Cristalange



Je relaie ici un article publié sur
www.chocodange.com à propos des ampoules basse consommation. En effet, les ampoules à incandescence de 100 watts ont été retirées du commerce hier. Les ampoules 50 et 75 watts vont ainsi disparaître progressivement… il est temps de penser à faire notre stock si :

-         vous n’avez pas envie de payer une ampoule 7, 8 euros voire plus (à multiplier par le nombre d’ampoules de votre logement !)

-         vous n’avez toujours pas compris en combien de temps le surcoût va être amorti et les économies que vous allez ensuite réellement faire,

-         vous avez des doutes sur l’impact sur l’environnement sachant qu’il y a tout de même du mercure dans les ampoules basse consommation…

 

Il semblerait  (si la presse le dit c’est que c’est vrai, non ????) que nos voisins Allemands passent de plus en plus la frontière pour nous acheter nos dernières ampoules à incandescence. Mais pourquoi cela ? Seraient ils mieux informés que nous ? J’ai pour ma part encore beaucoup de mal à discerner le vrai du faux (syndrome : on ne nous dit pas tout) entre mon désir de protéger la planète et de faire des économies et le fait qu’un groupe (lobby, gouvernement, commerce…) m’impose quelque chose en me disant que c’est bon (pour la planète, moi, mon porte-monnaie...)

 

D’après Annie Lobe (voir source ci-dessous), les ampoules basse consommation présentent 3 inconvénients majeurs :

-  le champ magnétique émis par ces ampoules :

une ampoule standard émet environ 0,1 mGauss alors qu'une une ampoule basse consommation émet + de 25 mGauss

il se vend même dans le commerce des ampoules blindées anti radiations mais qui émettent pourtant jusqu’à 25 mGauss (ampoules trouvées par Annie lobe sur le salon Marjolaine, 2008). Or le champ magnétique a été classé parmi les cancérogènes possibles par l’ OMS (organisation mondiale de la santé) et l’agence internationale de la recherche sur le cancer (rapport datant de 2002  et nous sommes en juillet 2009 : les lobbies font bien leur travail !!!!)

- Les ampoules basse consommation contiennent du mercure qui comme chacun  sait est toxique : imaginer si une ampoule est cassée par inadvertance par un enfant ! (Publication dans environnement magazine en 2003). C'est pourquoi on commence à voir fleurir ici et là dans nos magasins des boites collectrices d'ampoules (ce n'est donc pas anodin!). L'avantage, c'est que ca va créer des emplois pour la collecte et le recyclage... à moins qu'on ne se laisse aller à des méthodes plus inavouables en envoyant bien loin de nous ces déchets gênants...

- Elles émettent des radio fréquences jusqu’à 200 Volts/mètre alors que le taux en vigueur est 27Vm !!!!

 

De nombreux sites, de nombreuses publications se font relais de ce type d’information qui continue de passer inaperçu car les médias jouent sur notre corde sensible en nous vendant les ampoules basses consommation plus cher que nos chères vieilles ampoules en nous promettant des économies… mais à quel prix ??? Au moins un domaine qui ne connaîtra pas la crise cette année !

 

Source : vidéo de la journaliste scientifique Annie Lobe

http://santepublique-editions.fr/objects/AmpoulesBasseConso.wmv 

 
Dans la série "on ne pourra pas dire qu'on ne savait pas", mon article sur mon magnifique nouveau téléphone ancienne génération (http://cristalange.over-blog.com/article-26636733.html) et un site à consulter Robin des toits (voir liste des liens)







Publié dans Pensée(s) du jour