Detox facile (avec votre bouteille i9) : quelques pistes (2/2)

Publié le par Cristalange

Alors cette detox (facile) ? Prêt?

Suite à notre article d'hier, nous vous donnons ici quelques pistes, à chacun de trouver son chemin tout en gardant à l’esprit qu’une detox n’a pas pour but de maigrir mais pour but de nettoyer l’organisme des excès et pour rester en bonne santé

1. Le plus facile, le plus évident, le plus efficace : Boire de l'eau

... boire beaucoup d’eau, boire une eau de qualité, une eau vivante et informée. Mais pourquoi ?

Tout simplement parce que le corps est composé à plus de 80% d’eau, que cette eau nous maintient en vie et qu’il faut la renouveler… ou plutôt, ce n’est pas qu’il faut; l’organisme est assez intelligent pour le faire tout seul. Il puise l’eau là ou il la trouve, donc dans les boissons que vous buvez, dans les fruits et légumes, dans les aliments… donc autant lui donner ce dont il a besoin, de la qualité qu’il lui est possible d’absorber.

Il s’agit de boire environ 1,5 litre d’eau par jour mais cela est à moduler en fonction des autres aliments que vous mangez. Ainsi si vous les mangez cru ou en jus, vous aurez peut être besoin d’un peu moins d’eau.

Privilégiez les jus de légumes, les jus maison par rapport aux jus industriels chargés en sucre. Evitez également les cocktails de fruits tout fait et sucrés à volonté !Et si vous êtes adeptes de smoothies, évitez les smoothies 100% fruits; ajoutez y des légumes, si possible verts pour diminuer l'index glycémique.

 

La boisson detox par excellence ?

l’eau chaude avec du citron ou du vinaigre de cidre à boire au saut du lit… votre foie et votre vésicule biliaire vous remercieront… cependant attention à vos dents ; si l’émail est trop fin, elles peuvent souffrir d’un excès de citron ou de vinaigre à jeun.

En quoi la bouteille i9 peut elle vous aider dans votre stratégie detox ? Tout simplement parce que grâce à la technologie Poznik incluse dans la puce de la bouteille i9, l’eau est revitalisée, elle retrouve sa structure d’eau vivante comme une eau de source de montagne jaillissante. Ainsi les molécules d’eau ne sont pas agglomérées comme l’eau en bouteille ou l’eau qui sort d’une tuyauterie. Elle est donc directement assimilable par l’organisme qui n’a pas besoin de faire le travail de réduire les amas de molécules en éléments assimilables. Le corps peut ainsi conserver cette énergie non dépensée pour d’autres fonctions de l’organisme.

Ensuite parce que l’eau est un support d’information. Notre organisme et donc le fonctionnement de chacune de nos cellules sont influençables dans la mesure ou ils sont composées majoritairement d’eau... et l’information transportée par l’eau est directement livrée à nos cellules. Ainsi, l’eau de la bouteille i9 qui est informée par des centaines de milliers d’informations positives vous permet d’offrir à votre organisme l’eau dont il a besoin, car il aura le choix de puiser dans ces informations exactement celles dont il a besoin pour se maintenir en équilibre (principe de l’homéopathie)

 

 

 

Gamme de bouteille i9

 

2. Évitez les aliments industriels ou « toxiques"

Voilà qui est facile à dire, moins facile à faire pour beaucoup d’entre nous ! Il est clair que les fêtes de fin d’années ne sont pas forcément propices aux questionnements métaphysiques ou au restrictions... un peu comme les vacances ! On mange ce qu’on nous offre, on se laisse tenter par des odeurs alléchantes voire par le marketing soigné du consumérisme international, on se lâche sur les aliments dont on sait qu’ils ne sont pas forcément bons pour notre santé… mais si bons en bouche ! Quoique… plus on va vers une alimentation saine et moins on est tenté par les produits industriels…

Bref, que faut il éviter durant cette période detox ?

- le sucre… avant tout. Le sucre est un poison, un poison sournois qui se cache de partout ! Alors si on pouvait déjà supprimer le sucre blanc, le sucre rajouté, les aliments sucrés industriels, alors une bonne étape est déjà franchie. Le sucre détruit notre microbiote (toutes les bonnes bactéries que nous avons dans les intestins), augmente les radicaux libres en circulation dans notre organisme accélérant ainsi notre vieillissement. Il nourrit les maladies comme il creuse les dents pour le bonheur des dentistes

  • évitez toutes les fritures, les charcuteries, les graisses saturées, etc… Pourquoi ? tout simplement parce que le foie a du mal à gérer tout cet afflux de « mauvais » gras et que cela génère l’accumulation des toxines. Privilégiez les bonnes graisses (avocat, huile de coco…)
  • Et si vous n’êtes pas végétariens, évitez les viandes rouges (préférez les viandes blanches bio) et les poissons de mer (les sauvages sont chargés en métaux lourds, les poissons d’élevage chargés en hormone ou antibiotiques ; préférez les petits poissons d’eau douce

 

3. Manger des fruits et des légumes de couleur

Mettez de la couleur dans votre vie ! La couleur dans les aliments est synonyme d’ant-oxydants, vitamines, minéraux… tout ce dont nous avons besoin pour rester en forme.

Orange

Abricot, carotte, melon, poivron jaune, pêche… une couleur symbole de bêta-carotène, antioxydant, précurseur de vitamine A, idéal pour régénérer vos cellules.

Rouge

Tomate, pastèque, radis, poivron rouge, betterave… pour leur teneur en lycopène, anti-oxydant qui exprimera son plein potentiel lorsqu’il est associé avec une matière grasse. On appréciera les propriétés de la betterave à soutenir le foie pour dégrader les graisses et traiter les déchets…

Vert

avocat, cresson, poireaux, épinards, salades… pour la chlorophylle qu’ils contiennent et dont nous avons besoin pou rnotre oxygénation. Et qui dit augmentation de notre oxygénation, dit amélioration de la circulation sanguine.

 

4. Faire une monodiète

ce qui revient à ne manger qu'un seul type d'aliment à chaque repas. L’organisme est ainsi allégé permettant au foie, aux intestins, en fait à tous les organes de se nettoyer, d’éliminer les toxines. Bien entendu, l’aliment choisi sera bio pour éviter à l’organisme d’avoir à gérer les pesticides ou autres chimiques qu’il pourrait contenir.

Les monodiètes de raisins (potassium, le magnésium, calcium) sont très célèbres cependant l’organisme doit faire face à un afflux de sucre assez important donc elle ne sont pas bonnes pour tous !

Autres possibilités : jus de légumes (minéraux, vitamines, anti-oxydants), riz complet (magnésium, fibres), pommes (vitamines, fibres, anti-oxydants…)...

Ces monodiètes se feront sur des périodes limitées pour éviter les carences et seront suivies d’une reprise en douceur à une alimentation « normale ».

Detox facile : n’oubliez pas de boire beaucoup d’eau, une eau vivante ; hydratez vos cellules! L’eau informée par la bouteille i9 est une eau plus douce, Il est ainsi plus facile de boire !

 

5. Jeune

A faire accompagné par un naturopathe si vous souhaitez le prolonger plus d’une journée.

La detox facile se fera avec un jeune intermittent qui revient à prendre ses repas dans une période limitée : petit déjeuner + déjeuner ou déjeuner + diner… comme cela vous convient. Il s’agit ici de permettre au corps de se « reposer » pendant plus de 16 heures et d’éviter de trop fréquents pics d’insuline

 

Detox facile ? Buvez assez d’eau pour éviter la sensation de faim